L’édito printemps 2015

Non à Oxylane : un cri du cœur !

Quel développement voulons-nous pour notre commune ? Quelle place pour notre patrimoine, notre histoire ?

Tous les maires de St Clément, pour autant que je m’en souvienne, ont su gérer harmonieusement le développement de la commune dans le respect de l’environnement, du bien-être de tout un chacun tout en permettant l’urbanisation progressive de la commune.
Le centre commercial Trifontaine qui fait face à la ville de Montpellier a peu impacté notre qualité de vie, grâce à la topographie spécifique de notre commune et à son implantation côté Montpellier .
En revanche, il en va tout autrement du projet Oxylane qui anéantit de l’avis non pas d’un expert -comptable mais des viticulteurs du secteur, l’une des meilleures terres agricoles de la commune, et que dire de ce merveilleux petit bois, du style de la ferme des Fontanelles, de la maison de maître définitivement gâchés par l’architecture commerciale si caractéristique des entrées de ville ? Tous ces trésors constituent encore aujourd’hui un patrimoine d’une valeur inestimable.
L’habitant que je suis depuis 1953 aux carrières de Fontfroide, ayant grandi imprégné de cet environnement exceptionnel, se sent aujourd’hui profondément meurtri, trahi par les élus qui soutiennent ce projet.
Plus qu’un éditorial, plus qu’un argumentaire, c’est un cri du coeur que je lance ici, aujourd’hui !

Que pensez-vous de cet article ?
  • Excellent 
  • Sans intérêt 
  • Inquiétant 
  • Utile 
  • Intéressant 

Vous aimerez aussi

0 Commentaires

Pas de commentaires!

Il n'y a pas de commentaire pour l'instant mais vous pouvez être le premier à en soumettre un ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*