Projet Oxylane : Présentation

Quel est ce projet dont la presse et nos élus (Mairie de Saint Clément de Rivière, Communauté de Communes du Grand Pic Saint Loup) nous parlent en ce moment (fin 2014) ? L’enquête publique s’est terminée le 27 Octobre 2014 et l’avis du commissaire enquêteur a été rendu le 20 novembre 2014.

L’eau

Le respect de l’environnement est un sujet particulièrement vaste.
il y a toutes sortes d’enjeux : relatifs à l’eau (eau potable, eaux usées, risque d’inondation), à la biodiversité, à la pollution sonore, de l’air, etc.
La présence de captages et d’une source à proximité n’est pas à prendre à la légère. Le dossier d’enquête, reprenant une étude hydrogéologique commanditée par… le donneur d’ordre – à savoir Décathlon lui-même, précise bien les risques sur l’eau potable inhérents à la construction d’une telle zone mais en circonscrit l’impact à la seule phase des travaux .
Le traitement des eaux usées est en soi un sujet essentiel à Saint Clément. Leur centralisation sur la station d’épuration de Rouargues est actuellement en cours. La station s’agrandit et est mise aux normes. L’achèvement des travaux devrait en théorie concorder avec l’ouverture prochaine d’Oxylane mais la date de mise en service est évidemment sans garantie, d’où la réserve formulée à juste titre par le commissaire-enquêteur.
Au-delà du rétro-planning, à qui incombera in fine la charge importante des infrastructures rendues nécessaires par l’arrivée de Décathlon et consorts ?

Les accès

Il est prévu que tous les flux : Grabels, Bissy, Oxylane, Saint Clément, Montferrier, transitent tous par un nouveau rond-point au niveau de l’accès à Bissy.
Pour rappel, les flux concernant Oxylane sont évalués à 4.000 véhicules/jour le vendredi et autour de 8.000 le samedi et 2.000 les autres jours. Rajoutons à cela les flux habituels en heure de pointe qui provoquent déjà des bouchons sur la bretelle d’accès et du côté de Grabels. Le rond-point permettra aux flux venant d’Oxylane et de Bissy de mieux s’insérer au prix, on peut le penser, d’un ralentissement global des autres flux. On est loin de la fin des bouchons…
Question subsidiaire : qui va payer ? Le Conseil Général est le seul à avoir voté contre le projet en CDAC.
A ce jour, aucune solution de transport en commun (qui serait additionnelle à la desserte déjà jugée insuffisante assurée par la société de cars Hérault transport) pour desservir le complexe n’a été proposée. L’usage des modes de transport doux type vélo sera à proscrire étant donné la faiblesse et la dangerosité des équipements alentours actuels.

L’avis du commissaire-enquêteur.

“La création de deux giratoires, à la place des deux carrefours actuels,permettra,malgré l’accroissement du nombre des véhicules empruntant ces routes, de sécuriser et de fluidifier la circulation des voitures. Tenu compte de la conjoncture économique actuelle, je ne pense pas que le
conseil général aurait financé ces aménagements sans la participation, (…) de la société DECATHLON. La création du
lotissement permet d’améliorer très sensiblement la situation actuelle.”

[/vc_column_text]

étude préliminaire du Conseil Général

Les tourne-à-gauche seraient neutralisés en venant de la bretelle d’accés de la 986 pour aller vers Grabels, et en venant de Grabels pour prendre le 986 vers St Gély du Fesc. Ces flux seraient réorientés vers le nouveau rond-point créé pour l’accès à la zone commerciale Oxylane et desservant également Bissy (ici sur la droite du schéma).

[/vc_column][/vc_row]

Que pensez-vous de cet article ?
  • Intéressant 
  • Sans intérêt 
  • Inquiétant 
  • Utile 
  • Excellent 

0 Commentaires

Pas de commentaires!

Il n'y a pas de commentaire pour l'instant mais vous pouvez être le premier à en soumettre un ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*